L’application mobile VizEat vous permet d’inviter des voyageurs à diner chez vous ou de leur proposer des cours de cuisine. En effet, vous pourriez leur faire vivre des expériences culinaires inoubliables en leur faisant découvrir les spécialités du pays. Si vous êtes plutôt bon cuisinier, tentez l’aventure… Au Québec, il y aussi Forkfl, qui vous permet de transformer votre appartement en restaurant, le temps d’un repas. 
Les réunions commerciales, ou réunions de ventes, sont de plus en plus à la mode. Elles consistent à inviter chez vous des amis et des connaissances pour leur proposer des produits et leur vendre. Généralement, ce sont des vêtements et des produits de beauté qui sont vendus par le biais de ces réunions. Pour organiser ces réunions il vous faudra bien entendu un réseau d’amis et de connaissances assez large, un côté enthousiaste pour réussir à vendre et trouver une entreprise qui vous fournira les produits.
La principale raison est avant tout culturelle : les formes de management actuelles exigent la présence rapprochée des équipes. Seul un management par mission avec une délégation plus forte permet de facilement instaurer le travail à domicile. Hors cette pratique est très limitée par le droit du travail, on comprend mieux pourquoi ce sont essentiellement des cadres (non soumis à la loi stricte de la durée de travail) qui peuvent bénéficier d’un aménagement de leur emploi du temps pour travailler (un peu) à domicile.
Les jeunes issus de milieux ouvriers sont largement sous-représentés dans l'enseignement supérieur, toutes filières confondues, alors qu'ils représentent près de 30% de cette classe d'âge. Non seulement ils disparaissent au fil des années d'étude, mais dans les filières sélectives comme les classes préparatoires et les écoles d'ingénieurs, ils ne représentent que 6% des effectifs. C'est dans les Ecoles normales supérieures qu'ils sont les moins nombreux : les enfants de cadres sont 20 fois plus nombreux, alors que les enfants d'ouvriers ne représentent que 2,7% des effectifs.
Comme mentionnées précédemment, certaines personnes ne respectent pas le fait que, pour gagner de l’argent chez soi, il faut qu’elles soient fermées hermétiquement dans leur espace de travail. Si vous avez des amis qui vous téléphonent tous les quarts d’heure, demandez-leur de ne pas le faire entre 9 h et 17 h ou plus simplement, oubliez-les. Les amis qui ne comprennent pas l’enjeu doivent être lâchés. Essayez de vous entourer de personnes qui ont le même objectif que vous, ceux qui vous respectent et comprennent exactement ce qu’il faut faire pour gagner de l’argent à la maison.
Si vous êtes un minimum geek, vous pouvez vendre vos services. Certains sites sont spécialisés là dedans et cherchent des programmeurs ou des designers pour créer des sites internet. Ça peut vous faire un petit appoint. Je ne sais pas quelle est la meilleure solution pour gagner de l'argent sur internet mais en voilà une à explorer si vous avez des compétences dans l'informatique. Bonne chance à vous.

Ceci est également important. La plupart des gens détestent le mot « vente ». Cela les fait grincer des dents comme s’ils venaient tout juste de voir un fantôme. Certaines personnes détestent la vente et le marketing. Eh bien, si vous voulez vraiment faire de l’argent en ligne ou hors ligne... alors vous devez accepter de vendre. Pourquoi ? Parce que sans savoir vendre, vous ne ferez pas de ventes.
Lancé en 2014, le site ABC Argent est devenu en 2015 le leader dans la thématique argent – et c’est normal: vous êtes toujours plus nombreux à vouloir gagner de l’argent extra et il n’y a qu’ici que vous trouverez des idées qui MARCHENT. Si ce sont des arnaques, je vous le dirai très clairement. Si elles ne vous permettront de gagner que 10 euros en un mois en y consacrant 1h par jour, ce sera clairement indiqué.
×